Forum Dissidence44-Mémoire/Histoire vivante/Collection

Forum de discussion sur les thèmes de la Résistance française et ses alliés 1940/1945 ainsi que de la vie civile pendant l'Occupation
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Truppenfahrrad

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stolles
Maquisard
Maquisard
avatar

Nombre de messages : 130
Tenues représentées : Civil, France Libre, US, Armée rouge
Date d'inscription : 29/10/2010

MessageSujet: Truppenfahrrad   Dim 24 Juil - 17:18

Salut à tous,

après le post de Partisan67, voici un post pour présenter ma bicyclette, acquise en grande partie grâce à Partisan67 chez un vendeur de vélos d'occasion.
Une fois rapatriée au logis, un examen approfondi pour la dater nous a révélé qu'il pouvait s'agir d'un vélo de troupe allemand, chose confirmée plus tard sur des forums de militaria. Il s'agit donc d'une fabrication de Bauer-Werke (Klein-Auheim) de 1943. Le Torpedo est je crois de 1940 (marqué "50 Millionen 1904-1940"), malheureusement le support du patin de frein avant est manquant (la rouille a eu raison de lui). Les poignées sont en caoutchouc, la lampe arrière est de marque Daimon.
La selle (en cuir doublé d'une sorte de toile de jute), les pédales et le porte-bagage ne sont pas à première vue réglementaires mais bien années 1940, la dynamo elle est française (changée après-guerre je pense). Il est presque en état de rouler, je dois en gros changer des rayons de la roue avant et nettoyer la chaîne, je vous ferai part de l'évolution des travaux.













Cordialement, Cédric.
Revenir en haut Aller en bas
bibici
Dissident d'or
Dissident d'or
avatar

Nombre de messages : 1673
Age : 102
Localisation : Partisan laisser d'adresse...
Tenues représentées : Cheminot
Date d'inscription : 02/03/2010

MessageSujet: Re: Truppenfahrrad   Dim 24 Juil - 18:21

Un joli vieux clou teuton Wink
Revenir en haut Aller en bas
Stolles
Maquisard
Maquisard
avatar

Nombre de messages : 130
Tenues représentées : Civil, France Libre, US, Armée rouge
Date d'inscription : 29/10/2010

MessageSujet: Re: Truppenfahrrad   Jeu 11 Aoû - 21:18

Salut,

après des heures de boulots à l'acide oxalique (pour sauvegarder les restes de peinture) et au WD40, voici enfin mon vélo de troupe en état de rouler ! Je le verrais bien équiper un Dissident...







Malheureusement, aujourd'hui la jante avant s'est voilée un peu comme par magie (elle était déjà voilée légèrement mais je pouvais rouler un peu quand même), alors que j'avais encore roulé avec plus tôt dans la journée ! Je pense la confier à un professionnel car je ne pourrai pas faire de miracle par moi-même...

Cdlt, Cédric.
Revenir en haut Aller en bas
battle-of-montelimar
Dissident d'or
Dissident d'or
avatar

Nombre de messages : 4253
Age : 44
Localisation : incognito dans les rues de Paname
Tenues représentées : FFI Dauphiné, 36th USID, OSS-OG
Date d'inscription : 09/11/2008

MessageSujet: Re: Truppenfahrrad   Ven 12 Aoû - 7:20

Franchement, respect!

Encore un joli travail de restauration. Décidement en ce moment, on voit beaucoup de belles choses et la mode est sérieusement au vélo depuis quelques mois!!! C'est vrai que c'est un bon intermédiaire pour la collection et que c'était un objet tout à fait essentiel par les temps de restrictions des années 1940s.
Chaque restauration porte la marque de son propriétaire; plus ou moins de récupération de la peinture d'origine, plus ou moins de décapage, de démontage en profondeur et de remise en état mécanique, de recomplément des pièces manquantes ou changées...
Passionnant. Ca me donnerait presque des envies!
Ici, on est dans l'authentique autant que possible. Le vélo le permet, bravo! cheers

Mes questions sur ce Truppenfahjrrad (rappelez vous que je n'y connais rien et pardonnez moi svp) :
- Pneus noirs ou rouges à l'origine?
- Poignées cahoutchouc ok?
- Le vélo était intégralement peint en noir? (ca parrait une bonne idée pour un vélo mili)
- La doublure de selle en toile, n'était-ce pas une protection amovible à la base, qui se serait scellée au cuir à force d'utilisation? (un très gros Landser 'papa Schultz' par exemple... )

Quant à l'utilisation d'un vélo Allemand par un FFI, la question de la crédibnilité se pose.
Quelle chance aurait un Résistant de récupérer un tel vélo sur un Allemand? Et surtout, est-ce qu'on imagine bien un résistant passer incognito sur les route de France et à travers les barrages Allemands en pilotant un Truppenfahrrad? Ca sent le sapin tout ca!
Alors un Truppenfahrrad limite peut-être un peu la possibilité de scènes de résistance...
Bien que le vélo soit absolument superbe et se prète à plein d'autres choses.


ps: Tous mes encouragements à faire sauver la roue par un professionnel-artisan. Ca vaut le coup!


BoM
Revenir en haut Aller en bas
Stolles
Maquisard
Maquisard
avatar

Nombre de messages : 130
Tenues représentées : Civil, France Libre, US, Armée rouge
Date d'inscription : 29/10/2010

MessageSujet: Re: Truppenfahrrad   Ven 12 Aoû - 9:34

Salut,

Merci pour ton intérêt !
d'après le Militaria Magazine N° 191 de juin 2001, toutes les unités d'infanterie et même les unités motorisées perçoivent des bicyclettes. Le premier bataillon du régiment portant le numéro le plus haut est entièrement cycliste. De plus, chaque régiment aligne une section de reconnaissance à cheval et/ou à vélo. La construction est confiée aux entreprises civiles d'avant-guerre, c'est pour ça que je pense qu'il est possible de "civiliser" un Truppenfahrrad, par exemple en ajoutant un cache-chaîne (jugé inutile pour un militaire botté) et avec cette selle et porte-bagages.
Pour les questions :
- pour moi, les pneus sont noirs pour des raisons évidentes de camouflage. Après rien n'exclut la pose de pneus rouges si le vélo est surtout utilisé à l'arrière, ou si le vélociste local n'a plus que ça,
- les poignées en caoutchouc ne me choquent pas, je leur trouve un profil assez ancien, mais je pense que les plus répandues sont celles en bakélite (comme sur mon vélo dame NSU) ou en bois (comme sur le Truppenfahrrad d'un ami). Mais mon vélo semble avoir eu une vie après-guerre, donc qui sait si les poignées sont d'origine ?
- le vélo sortait d'usine peint en noir satiné, sauf pour certaines parties qui pouvaient rester nickelées ou chromées. Mais au fil des kilomètres, les vélos étaient souvent repeints ou camouflés en unité (le mien accuse la présence de coulures de peinture, je pense qu'il a dû être repeint anciennement),
- pour la selle, il me faut encore analyser la construction, pour voir si la doublure est solidaire ou non au cuir à l'origine, mais on dirait qu'on peut l'enlever. De toute façon, elle est 100% civile selon moi.

Quant à l'utilisation d'un tel vélo par un FFI, je ne sais pas trop à vrai dire. Quand j'ai acheté ce Truppenfahrrad, je l'ai acheté comme vélo civil à la base, ce n'est que chez moi que j'ai pu l'identifier comme vélo réglementaire... En attendant d'en restaurer un 100% civil, je prends celui-ci.
En Alsace, les FFI ont combattu aux côtés des troupes US à la Libération, à ce moment-là je suppose que certains ont pu en utiliser au combat, puisque les barrages à ce moment-là ils n'en ont que faire. On peut également imaginer un réfractaire à l'incorporation de force ou au RAD qui tenterait de fuir avec ça en attendant, je ne sais pas trop, sur ce point j'attends un témoignage d'un Malgré-Nous affecté en France dont un camarade, Alsacien lui aussi, avait pris contact avec la Résistance française.

Cdlt, Cédric.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Truppenfahrrad   

Revenir en haut Aller en bas
 
Truppenfahrrad
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Dissidence44-Mémoire/Histoire vivante/Collection :: Histoire Vivante & Collection :: Véhicules-
Sauter vers: